CONTRÔLE ÉLECTRIQUE POUR VENDRE OU LOUER VOTRE BIEN

Si vous vendez votre bien ou que vous souhaitez le louer, il vous faut un contrôle électrique.

Dans le cas d’une vente, peu importe si le contrôle électrique est conforme ou non au moment de la passation de l’acte authentique. L’obligation de mettre l’installation en conformité incombera au futur acquéreur (le délai de mise en conformité peut aller jusqu’à 18 mois). En revanche, dans le cas d’une location, le contrôle électrique doit être conforme.

Veuillez noter que les schémas unifilaires et de position sont obligatoires pour l’obtention d’une conformité.

COMMENT SE DÉROULE UN CONTRÔLE ÉLECTRIQUE ?

Il y a trois étapes importantes lors du passage du contrôleur :

  • L’aspect administratif : vérification d’une concordance entre le schéma unifilaire et le bien
  • Le contrôle visuel : vérification de l’accessibilité du compteur, de la section des fils, la présence d’une prise de terre, …
  • Le mesurage : vérification de la résistance à la terre et de la résistance totale de l’installation. Attention, lors de cette étape, le courant devra être coupé.

QUE PRÉCISER LORS DE LA PRISE DE RENDEZ-VOUS ?

Lors de la prise de rendez-vous, il est important de préciser le nombre de tableaux électriques que contient votre bien ainsi que le nombre de compteurs.

Ces deux critères permettront d’établir correctement votre facture.

contrôle électrique pour vendre ou louer votre bien